Equipe pluridisciplinaire

Avocate au barreau de Paris depuis 1985, régulièrement sollicitées par les médias Maître Janine Bonaggiunta « est devenue l’avocate incontournable sur la thématique des violences conjugales son expertise lui permet de vous soutenir dans ces épreuves. »Maître Bonaggiunta est connu pour s’être distingué dans de nombreux dossiers emblématiques. 

L’acquittement d’Alexandra Lange par la cour d’assises de Douai. En 2009, cette mère de famille a tuée son mari d’un coup de couteau pendant qu’il tentait de l’étrangler. Alexandra Lange a subi douze ans de violences et d’humiliation.Pour la première fois, Maître Bonaggiunta parvient à faire reconnaître la notion d’emprise. »Jacqueline Sauvage, a abattu son mari de trois coups de fusil dans le dos en 2012 dans le Loiret.Pendant des décennies, Jacqueline Sauvage et ses filles ont subi les violences et les abus sexuels. Condamnée à dix ans de prison puis finalement graciée par le Président de la République François Hollande.Jacqueline Sauvage est devenue le symbole du débat concernant la légitime défense préméditée dans le cadre des violences conjugales.Valérie Bacot a subit 25 ans de terreur par son mari, battue, violée , humiliée prostitué, menacée de mort ainsi que ses enfants. À l’énoncé des réquisitions, la jeune femme à bout de forces épuisée physiquement et mentalement, s’effondre au sol, en larmes . L’avocat général demande aux jurés de ne pas la réincarcérer. Elle avait déjà effectué un an de détention provisoire. Un tonnerre d’applaudissements a éclaté à la lecture du verdict les proches et Valérie fondent en larmes. À sa sortie du tribunal, Valérie est ovationnée affaiblie et sonné. Elle est libre. « Maître Janine BONAGGIUNTA et son équipe d’avocats experts en violences conjugales et droit à la famille  vous conseilleront et vous assisteront tout au long de votre procédure.

Maître Laurent LATAPIE

Avocat depuis plus de 10 ans installé à Fréjus, et jouissant d’une solide expertise en droit familial, il assiste ses clients en droit de la famille, sur les affaires relatives aux séparations de concubins ou de partenaires pacsés, aux divorces tout comme aux divorces par consentement mutuel, tout en préservant l’intérêt supérieur des enfants au profit de leurs deux parents.

Enseignant et chargé d’enseignement en Faculté de Droit en droit de la personne, droit de la famille et droit des régimes matrimoniaux, il apporte également son expertise en termes de prestation compensatoire, de contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, aux indemnités d’occupation, à l’attribution du logement familial, tout comme des droits à récompenses et des droits à créances entre époux.

Intervenant comme membre de la Commission de droit de la famille au sein de l’Union Internationale des Avocats, UIA, il intervient également dans des dossiers de séparation et de divorce à l’échelle internationale, et notamment dans des divorces franco-mexicains, franco-américains mais aussi dans des dossiers franco-indonésiens en droit de la famille en cas de séparations, de divorces mais également de successions, et ce, en partenariat avec Maître Natalia Sahetapy, avocate à Djakarta, Indonésie. Il intervient également dans des cas de séparations et de divorces franco-algériens en intervenant au sein de l’association Dacodoc, engagé sur le terrain humanitaire, il est également intervenu, avec Avocats Sans frontières France, dans des programmes humanitaires internationaux de protection des droits des femmes et des enfants victimes de violence au Tchad et des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire.

Enfin, il intervient activement en droit pénal de la famille, luttant activement contre les violences intra familiales, faites aux enfants, aux femmes et aux hommes, assurant leur défense devant les juridictions pénales, quel que soit le type d’infractions.

Sa conviction restant solidement acquise qu’une défense de qualité, subtile addition d’une fine démonstration juridique soutenue par une plaidoirie sans détours, pugnace, et engagée, demeure le meilleur rempart pour les justiciables et les clients en difficulté, car vos Droits, lui il y croit. 

J’exerce en qualité d’avocat depuis 10 ans au barreau de Béziers après avoir repris mes études. Auparavant, j’étais juriste au sein d’un établissement ayant la gestion d’un parc social locatif. J’étais notamment en contact avec les partenaires sociaux et les locataires en difficulté.Actuellement, j’œuvre au sein d’un cabinet aux côtés de deux avocates et d’une assistante, et ce, depuis 3 ans et demi.

Je fais également partie de la Fondation Avocat de l’Enfant et assure régulièrement les permanences intrafamiliales mises en place par mon barreau depuis le confinement en 2020.

Je suis titulaire d’un Diplôme Universitaire en réparation du préjudice corporel, ce qui me permet de pouvoir chiffrer et établir les blessures des victimes.

Courriel: contact@noel-avocat.fr

Avocate inscrite au barreau de Paris depuis 2018, je dédie exclusivement ma pratique professionnelle au droit de la famille et du patrimoine ainsi qu’au droit pénal de la famille.

Vous accompagner avec bienveillance, vous défendre avec pugnacité.

Par le bénéfice d’une formation au sein de cabinets spécialisés de renom, j’ai pu définir la manière dont je souhaitais exercer ma profession, au plus proche de mes clients. 

Vous accompagner avec écoute, disponibilité et bienveillance, vous entourer et vous épauler sont les maîtres mots de mon exercice.

Étant particulièrement attachée à la robe et aux prétoires, je suis rompue à l’exercice de la plaidoirie par ma pratique du théâtre depuis toujours et y suis très attachée. 

J’attends toujours avec une certaine impatience d’entrer dans une salle d’audience pour y faire entendre la voix de mon Client et défendre ses intérêts avec énergie et conviction.

Cependant, ma pugnacité au contentieux n’endigue pas ma volonté de toujours rechercher une issue amiable aux litiges lorsqu’elle est possible, toujours dans l’intérêt de mes clients.

Membre de l’Institut du droit de la famille et du patrimoine, je cherche l’émulation intellectuelle entre Confrères et en lien avec d’autres professions du droit pour continuer d’évoluer et mener une réflexion sans cesse renouvelée de la pratique en droit de la famille.

Investie dans la défense des femmes et des enfants victimes de violence, je travaille en lien étroit avec une association d’accueil des personnes victimes de violences intrafamiliales et suis membre du groupe de réflexion sur les Violences conjugales de l’Institut du droit de la famille et du patrimoine.

Située sur la colline d’Orgemont, à Argenteuil, à 15 minutes au nord-ouest de Paris, la Clinique d’Orgemont est un établissement privé de psychiatrie générale.La Clinique est spécialisée dans le traitement des maladies psychiatriques de l’adulte et se compose de :– 54 Lits d’hospitalisation complète privée de psychiatrie générale .– 10 lits post-urgences (urgences d’Ile de France ).– 25 lits un service de psychiatrie en coopération avec le Centre Hospitalier d’Argenteuil.– 10 lits d’hospitalisation de nuit dédiés à la prise en charge des femmes victimes de violences.– 20 places d’hôpital de jour en alternative à l’hospitalisation complète.– Une unité  DEEP- TMS, technique non invasive de stimulation magnétique transcrânienne.– Une pharmacie centrale 95.

Unité de soins dédiée à l’accueil et à la prise en charge de femmes victimes de violences psychologiques, physiques, verbales, administratives, économiques et sexuelles.

Objectifs thérapeutiques :

• Évaluation diagnostique

• Étayage par médiations thérapeutiques

• Prise en charge des pathologies et symptômes

• Amélioration de l’autonomieassociés

• Mise à disposition d’outils thérapeutiques

• Initiation d’un traitement améliorant la gestion de certains symptômes

Instructeur officiel et exclusif en France et en Belgique du Protocole national Israélien de l’ICFR, le protocole SIX’C/6C ©. 

Emmanuelle Halouia  a été formée aux psychotrauma à la faculté de médecine de Paris René Descartes  spécialisée en stress aigu- psychotraumatismes , instructeur en santé mentale .  

Spécialisée en stress Aigu-psychotraumatismes et résilience.

Secteur civil et militaire.

Instructeur santé mentale.

Formée par le Lt Colonel et Pr Farchi, auteur du protocole national israelien de 1ers secours psychologiques et Président de l’ ICFR.

Formée aux Psychotrauma à la faculté de Médecine de Paris René Descartes.

Formée à la Thérapie Systémique école de Palo Alto au sein de l’Institut Gregory Bateson (Mental research Institut).

•aux TCC.•à l’EMDR.•à l Hypnose médicale.•Titulaire d’un PhD sur le Stress aigu et la Résilience.

​​​​​​Particuliers ou professionnels qui souhaitent être formé au Protocole Six’C merci de contacter Mme Emmanuelle Halioua par e-mail e.halioua@protocolesixc.org et d’indiquer le code Elien Rebirth

 

Psychologue clinicienne intégrative et Psychothérapeute diplômée de l’Ecole de Psychologues Praticiens, elle a multiplié les expériences auprès d’institutions publiques (Ministères de la Justice et de la Santé, de l’Education), d’entreprises privées, d’associations (SOS dépression) ou encore en tant que psychologue libérale auprès de particuliers.

Spécialisée en psycho traumatologie, en analyse des pratiques et formatrice en prévention des violences et gestion de « crise psychologique », elle cherche constamment à actualiser ses connaissances et à améliorer sa pratique en se formant à de nouvelles méthodes, comme l’EMDR (Eye Movement Desentizitation and Reprocessing), l’ICV, (lifespan) MOSAIC (Mouvement Oculaires et Stimulations Alternées pour l’Intégration Cérébrale) et d’autres méthodes de traitement reconnues pour leur efficacité par l’OMS et l’HAS. 

« Les fondements de la création d’AMP FORMATIONS et nos objectifs sont issus d’un élan de mon élan pour concourir autant que faire se peut, à la lutte contre les violences quelles qu’elles soient, et où qu’elles surviennent (en ce compris les violences psychologiques, physiques, sexuelles, autolyses, intrafamiliales, scolaires, professionnelles, carcérales, hospitalières, sociales, sociétales, et institutionnelles).

L’actualité médiatique, les discours politiques, les préoccupations de l’opinion publique et les professionnels du domaine médico-social et du monde judiciaire contribuent à rendre omniprésentes ces thématiques de « violences » dans l’espace public contemporain. D’autre part, la recherche et les observations cliniques montrent que l’approche la plus efficace pour les prévenir consiste à les penser dans une perspective évolutive et complexe, et à les considérer comme des processus et non comme des événements isolés.Dès lors, une meilleure compréhension des rouages de la violence et autres troubles psycho-sociaux (TPS), des causes de leur apparition et de leur répétition, de leur persistance et de leurs enjeux, apparait indispensable pour répondre aux problématiques soulevées et pour pouvoir les endiguer. Il est par ailleurs reconnu que les traumatismes réactionnels qui ne sont pas traités et guéris génèrent de graves difficultés psychologiques et sociales, et engendrent un terrible cycle de répétition qui s’abat sur les générations suivantes.Forte de ces constats et de mon exploration des divers TPS eu égard à mes expériences dans différents secteurs, j’ai créé AMP FORMATIONS avec l’ambition de prévenir et de lutter contre les troubles psycho-sociaux.Mes ambitions étant de prévenir, guérir et endiguer, j’ai rapidement compris que deux prismes d’intervention étaient essentiels pour prendre en charge les violences : les actions de formations Psychoéducatives-Collectives et letraitement du psychotraumatisme en individuel grâce à des thérapeutiques spécifiques curatives, ce qui est encore trop peu souvent le cas. J’ai aussi compris qu’il fallait penser les violences dans une perspective évolutive complexe, en tenant compte à la fois du sujet (auteur ou victime), de l’environnement (social, professionnel, familial) des acteurs impliqués dans l’évaluation, la prise en charge et la sanction – mais aussi de l’ensemble de la société à travers les croyances et les représentations sociales. J’interviens avec mes équipes auprès de ceux qui la subissent, qui la génèrent, ou qui la prennent en charge, de façon directe et indirecte. Nous psycho-éduquons de nombreux professionnels en entreprise, mais aussi dans le domaine judiciaire, éducatif, et médico-social.J’ai rassemblé un réseau de professionnels expérimentés de différents horizons mais aux valeurs communes, qui ont tous pleinement adhéré au projet de prévention primaire, secondaire et tertiaire des violences – c’est à dire que nous intervenons avant, pendant et après implosion, sur des niveaux et temporalités diverses. Je pense qu’il est aujourd’hui possible d’être dans approche globale, transversale et spécifique efficace et qu’il est possible d’améliorer les pratiques actuelles pour aboutir à une guérison des systèmes et des personnes,- et à une fin de cycle de répétition transgénérationnelle, systémique et mulrisectorielle des TPS.  Mes engagements professionnels sont pour la préservation de l’intégrité psychique et physique des membres de la société, et pour l’éradication des souffrances dans notre espace public contemporain.

Je suis convaincue que le partage du savoir en psychotraumatologie et un traitement efficace des traumatismes d’ordre institutionnels, professionnels ou familiaux est la seule façon de rendre la société mieux-portante aux plans somatique et psychologique, donc plus saine, épanouie et productive.Je souhaite promouvoir la bientraitance (en famille, en entreprise, à l’école, en institution, en société), conjuguée à une éthique rigoureuse, avec pour seul objectif le bien-être individuel de chaque personne, et le bien-être collectif de la société.  Je désire agir contre ce fléau qu’est la violence, pour la PAIX. » 

Particuliers ou professionnels qui souhaitent être formé à la prévention, repérage et prise en charge des violences physiques, psychologiques et sexuelles merci de contacter AMP Formation et d’indiquer le code Elien Rebirth

DOCTORANTE CHERCHEUSE EN SCIENCES DE GESTION

Je souhaite mettre à profit de l’association mes compétences à la fois en créant des contenus pédagogiques et aussi en proposant des projets innovants comme le parcours sport santé. 

 L’objectif est de créer des conditions pour un nouveau départ  avec un parcours adapté et personnalisé .

Nous souhaitons aussi avec Elien Rebirth mobiliser les entreprises afin qu’elles intègrent des dispositifs pour soutenir les victimes salariés.

Samuel Geffroy et Olivier Milhères sont deux psychologues cliniciens ayant chacun plus de 20 années de pratiques en cabinet et en institutions.

De plus, ils se sont spécialisés dans l’accompagnement des personnes traumatisées, épuisées ou en effondrement personnel, ainsi que dans les interventions de crises.

Experts judiciaires près de la Cour d’appel, intervenant auprès des victimes comme des auteurs, ils développent une connaissance approfondie des mécanismes concernant les violences psychiques et les psycho-traumatismes.

A partir de leurs expériences professionnelles incluant la direction et le management de structures associatives des secteurs socio et médico-sociaux, ils ont créé l’Association ADPsy37 et la société MILHERES & GEFFROY Associés (MGA) afin de :

· Lutter contre et prévenir l’émergence des douleurs psychiques dans leurs manifestions individuelles et collectives.

· Former les professionnels à différentes cliniques : celle du psychotrauma, de la clinique du travail, de la violence psychique et de la perversion, de la parentalité, de la prévention et du traitement des risques psychosociaux, la gestion du stress, etc.

· Assurer un enseignement clinique auprès des psychologues et psychothérapeutes.

· Accompagner des institutions et leurs managers dans leurs transformations et dans le traitement des situations dégradées.

Samuel Geffroy et Olivier Milhères psychologues cliniciens

Leur association